Les prémices du printemps

2 Réponses to “Les prémices du printemps”

  1. BlogNdoll Says:

    Moi aussi j’ai photographié les prémices du printemps. Je crois qu’on est beaucoup à attendre de pieds ferme le redoux, le soleil, les petites robes portées sans gilet/vestes/manteaux/écharpes etc….

    En tout cas, très sympa come clichés!
    Bises

  2. Caym Says:

    J’aime beaucoup ces jeux de miroirs. C’était un topos dans la littérature philosophique de l’Antiquité de dire que ce qui distingue l’homme de l’animal était sa position verticale, qui lui permettait de regarder le ciel et ainsi de prendre conscience de la Providence. Mais quand c’est en regardant vers le bas que l’on peut contempler le ciel… Qu’est-ce que cela nous apprend sur nous ou sur le monde ? Est-ce à dire que c’est par un retour à l’animalité qu’on peut faire l’expérience de la divinité ? Par une régression ? Mais les enfants aussi marchent à quatre pattes ! C’est peut-être cela, c’est par un retour dans le passé, dans l’enfance (ou l’adolescence, qu’importe !), qu’on peut goûter un peu de Paradis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :